Equip Auto le temps des réflexions stratégiques

Equip Auto Paris

Les organisateurs d’Equip Auto s’expriment dans un communiqué diffusé lundi 11 mai

Equip Auto 2019, stand accueillant de la FFC

« Face aux évènements liés à la crise sanitaire mondiale, Philippe Baudin, Président du salon EQUIP AUTO s’exprime sur l’évolution du positionnement du salon. La crise sanitaire inédite qui s’est imposée ces derniers mois dans le monde entier, entrainant une crise économique sans précédent, oblige l’ensemble des acteurs français et internationaux de l’écosystème des salons à envisager différents scénarios pour leurs événements respectifs.

Depuis 2017, avec son retour à Paris Porte de Versailles, le salon EQUIP AUTO a démontré une dynamique très positive marquée par une forte mobilisation des professionnels du secteur de l’après-vente automobile et des services pour la mobilité. C’est sur ces bases solides que les organisateurs mènent, depuis le début de l’année, une réflexion approfondie sur l’évolution des secteurs et les attentes des professionnels pour construire le salon EQUIP AUTO de demain, en l’adaptant aux mutations du marché. »

Dilemme d’un télescopage inattendu …

Mais entre-temps en Allemagne, après d’autres annulations de grands événements comme IFA à Berlin (4 au 9 septembre) ou à Munich (la célèbre fête de la bière qui se déroulait en septembre), le salon mondial de l’équipement de garage et de l’automobile, Automechanika, qui devait se dérouler du 8 au 12 septembre 2020, est annulé cette année pour être reporté les 14 au 18 septembre 2021 juste un mois avant le salon français. En effet, Equip Auto est programmé l’année prochaine du 12 au 16 octobre. Voilà un énorme dilemme …

Les organisateurs poursuivent « Dans ce contexte, largement modifié par la crise actuelle, la FIEV et ses partenaires, la FFC et le groupe COMEXPOSIUM, organisateurs du salon EQUIP AUTO, dans l’intérêt des entreprises et du marché, intègrent dans leurs réflexions ces nouvelles conditions afin de définir les nouveaux axes de développement du salon dans une perspective de long terme et non uniquement de cout terme face aux événements. Réfléchir pour agir et non réagir dans l’instant, telle est la voie que les organisateurs se fixent pour redéfinir les contours du salon dans son positionnement et son format et proposer à toutes les parties prenantes les solutions pérennes les mieux adaptées pour le futur »

Alors dans le « monde d’après » que nous ne connaissons pas et qu’il faudra pour une part inventer, les salons professionnels, rendez-vous indispensables, devront se réinventer …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES