COP26 : les assureurs s’engagent à promouvoir les pièces d’occasion

Les assureurs sont aux avant-postes du changement climatique : ils financent la transition écologique en tant qu’investisseurs de long terme et sont aussi aux côtés de leurs assurés pour les accompagner en matière de prévention et d’indemnisation.

Jusqu’au 12 novembre se tient à Glasgow la 26e Conférence des Parties des Nations unies sur le changement climatique (COP26). Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l’Assurance, y est invitée en tant qu’observateur accrédité et a l’occasion de participer à plusieurs tables rondes où elle représente les assureurs en France. Elle a saisi cette opportunité pour annoncer un nouvel engagement de ses membres.

En effet, au-delà de leur rôle de prévention et d’indemnisation, les assureurs français souhaitent également encourager leurs assurés à adopter des comportements plus vertueux.

En assurance automobile, les assureurs s’engagent à promouvoir le recours aux pièces détachées issues de l’économie circulaire à la suite d’un sinistre.

Selon Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l’Assurance : « Nous sommes tous concernés par le changement climatique et je suis convaincue que nous avons tous un rôle à jouer. Généraliser les comportements les plus vertueux en matière de réemploi et de réparation, cela fait partie du rôle des assureurs. C’est ce que nous faisons à travers ces nouveaux engagements. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES